Le reliquaire de la cathédrale de Chartres

Le reliquaire surmonté de deux anges, qui protège le voile de la Vierge, est exposé dans la chapelle des martyrs de la cathédrale de Chartres. Il pèse environ 100 kilos. Cette monstrance 1, de style néogothique, a été fabriquée en 1876 par l’orfèvre parisien Poussielgue-Russand, pour célébrer le millénaire de la donation du voile de la Vierge par Charles le Chauve en 876 à la cathédrale de Chartres.

Au Moyen-Âge, le voile de la Vierge était appelé sancta Camisia, car on pensait voir dans le reliquaire une chemise. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que le reliquaire fermé contenant l’étoffe, la sainte châsse a été ouverte en 1712. On découvre  alors que  la chemise est en fait  un voile de soie qui mesure 50 cm de large et 5,30 m de long. Il prend alors le nom de voile de la Vierge. En 1793, le tissu est découpé en plusieurs morceaux envoyés dans d’autres villes. L’étoffe actuellement conservée à Chartres est d’environ 2,30 m.

Le reliquaire fait actuellement l’objet d’une restauration par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et sera exposé dans une nouvelle vitrine.

Source : L’Echo Républicain du vendredi 22 novembre 2019, page 8, article de Estelle Rosset.

Notes :
1 nom donné à certains reliquaires portatifs destinés à l’exposition des reliques.

Publié dans Information | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Lettre autographe de François Ier dérobée il y a douze ans et récemment restituée

La lettre signée de François Ier avait été dérobée en 2007 à la famille des Plas, demeurant à quelques kilomètres de Nogent-le-Rotrou, qui en était propriétaire depuis le XVIe siècle.

En fin de semaine avant le 11 novembre, un ancien antiquaire et collectionneur, avait annoncé sur Facebook qu’il présenterait cette lettre le dimanche au cours d’une représentation théâtrale à son domicile. Le descendant de la famille des Plas a été étonné de cette information, et la justice a été rapidement saisie de l’affaire et a fait procéder à la saisie du document.

L’enquête a été rapidement résolue, aucune poursuite n’a été engagée et la lettre a été restituée à son propriétaire.

Le fac-similé de ce fameux document peut être visualisé dans le lien ci-dessous.

Source : L’Écho Républicain, jeudi 14 novembre 2019, page 5, article de Stéphane Marchand.

Publié dans Information | Tagué , | Laisser un commentaire

Histoire des crétins des Alpes

Il y a quelque mois déjà, j’ai été fasciné par le  livre très bien documenté de Yves-Marie Bercé –  Esprits et démons. Histoire des phénomènes d’hystérie collective. – édité par La Librairie Vuibert.

Le mois dernier est paru, chez le même éditeur,  un ouvrage, qui a particulièrement attiré mon attention et ma curiosité médicale et historique, intitulé Histoires des crétins des Alpes, dont l’auteur est Antoine de Baecque .

Antoine de Baecque est professeur à l’Ecole normale supérieure, et il a publié récemment La Traversée des Alpes (Gallimard), Les Godillots (Anamosa, Prix Lucien Febvre 2017) ou En d’atroces souffrances. Pour une histoire de la douleur (Alma)

Vous trouverez ci-dessous le synopsis de cet ouvrage.

« Crétin des Alpes ! » Avant d’être l’une des insultes préférées du capitaine Haddock, l’expression désigne un état prononcé de dégénérescence physique et mentale, éradiqué depuis les années 1920.

Le crétinisme est l’objet d’un débat de santé publique essentiel au XIXe siècle, suscitant une « science de l’Alpe » qui pose exemplairement la question du « grand renfermement des corps » hantant le travail de Michel Foucault. Le crétin est aussi une victime, dont le sacrifice est un scandale silencieux. Il devient le cobaye de toute sorte d’expériences, pédagogiques et chirurgicales, généralement inutiles, et a été longtemps laissé dans un état débile et difforme.

Sa revanche – une forme étonnante de fierté crétine – advient peu à peu par le travail de l’imaginaire collectif, qui en fait désormais l’un des emblèmes paradoxaux de l’identité alpine. C’est ainsi que les crétins ont, de multiples façons, tendu un miroir à la bien-pensance, ce que dévoile ce brillant essai d’histoire sur le pathétique ordinaire des « anormaux ».

Ce livre m’incite à lire également l’autre ouvrage d’Antoine de Baecque sur la douleur (cité ci-dessus), sujet qui me tient particulièrement à cœur.

 

Publié dans Bibliographie | Tagué , | Laisser un commentaire

à propos d’Yves de Chartres

François-Olivier Touati, professeur à l’Université de Tours, vient de publier un ouvrage qui a pour titre « Yves de Chartres (1040-1115). Aux origines de la révolution hospitalière médiévale », édition Les Indes savantes, 2017. ISBN 978-2-84654-479-5

touati_yves_de_chartres

Le médecin que je suis, est reconnaissant à ce lointain pionnier, qui a peut-être inspiré certains hommes au fil des siècles comme Saint Vicent de Paul, l’abbé Pierre, et plus récemment les laïcs Coluche et Martin Hirsch, et reconnaissant également au Professeur Touati pour cet ouvrage passionné et passionnant.

Publié dans Publication | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

à l’occasion du 9ème centenaire de l’abbaye Notre-Dame de Josaphat de Lèves

À l’occasion du neuvième centenaire de l’abbaye de Notre-Dame de Josaphat de Lèves, vient de paraître l’ouvrage de Georges Bonnebas « Des moines pour la cathédrale de Chartres. L’abbaye de Notre-Dame de Josaphat de Lèves 1117-1790 », EM éditions, 2017 ISBN 978-2-36803-232-9, dont le dernier chapitre concerne les labyrinthes.

bonnebas_abbaye_de_josaphat_de_lèves_2017

 

Publié dans Publication | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Cartulaire de Saint-Père en Vallée de Chartres : un index des noms de personnes ?

La traduction du cartulaire de l’abbaye de Saint-Père en Vallée [1] est richement accompagnée de plusieurs index, à l’exception de celui des noms de personnes.

Nous avons donc entrepris de colliger les noms des individus cités dans les chartes et les commentaires du moine Paul, et de relever les numéros de pages correspondants. Nous avons pris en compte les informations complémentaires (lorsqu’elles existent) qui renseignent sur le statut, le titre, la filiation, le lieux de résidence pour individualiser des personnages qui ont le même nom. Pour certains individus, nous avons aussi pris en considération les notes de la traductrice. Certains noms cités dépourvus de précision sont regroupés en fin de liste pour un même nom, avec la mention « sans précision ».  Lire la suite

Publié dans Cartulaire | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Générosité de Richard II, duc de Normandie, au profit de l’abbaye de Saint-Père de Chartres au XIe siècle

Au cours du ministère de l’abbé Arnoul à l’abbaye de Saint-Père en Vallée de Chartres (1023-1033), un acte datant d’avant 1028 décrit les biens que le comte 1 Richard II a donnés à cette abbaye.

Lire la suite

Publié dans Cartulaire | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire